Histoire de la societé


Les grandes plantes ont des racines profondes, et le passer du temps les trempe et les ameilleure afin qu'elles produisent les fruits les plus exaltants. La moderne maison Branchi Elio e Livio, officiallement constituée en 1948 a des racines lointanes: Giovanbattista Branchi, depuis 1830, devina l'importance de la conjonction "Viande de porc - contexte du milieu" et mît à point des méthodes de façonnage des viandes fraiches et de maturation qui ne forceaient pas le temps, mais qui en secondaient le rythme, selon l'ordre imposé par la nature à ses créatures. Ce sont les mêmes méthodes que la maison Branchi Elio e Livio suit encore pour rendre hommage à son ancêtre, en associant au "mêtier" d'une fois les mésures igiéniques les plus scrupuleuses pour la défence de la garantie et de la pureté des produits. Produits comme le jambon - naturel par antonomase, qui sait grandir sans adjuvants et sans conservants, et qui a besoin seulement d'un peu de sel, le sel de la vie, mais qui réclame, avant de se donner, le juste tribut: celui de mûrir sans être poussé, bercé par l'air et par les humeurs de Val Baganza, en parfait équilibre du milieu. Les machés italien, européen et international apprécient depuis longtemps le jambon typique de Parme (d.o.p.) de la maison Branchi Elio et Livio, dans toutes ses formes: avec os, désossé, pressé et enroulé, normal et prêt au découpage, pelé avec ou sans pied, équarri en cube avec ou sans couenne, en tranches. La ligne des jambons Branchi compte au nombre des noms affirmés, comme Trionfo, Trifoglio nazionale, Della Cascina, Primavera, Dolce Fesa et San Daniele (d.o.p). La gamme de charcuterie typique est riche et charmante: jambon cuit traditionnel et cuit Praga, Spalla cotta San Secondo, Coppa , Culatello, Fiocchetto, saucisson de Felino et saucisson de Milano, Naples, hongrois; mortadella, pancetta, bresaola, speck et une surprise agréable: le culatello "Gran Branchi".